Kate Dewhirst : Pourquoi l’encadrement?

Posted: 05/29/2017

Kate DewhirstRédigé (en anglais) par Kate Dewhirst, avocate au sein de Kate Dewhirst Health Law et formatrice et conseillère bénévole du Réseau d’encadrement de la pratique (REP) du Barreau.

Nous avons tous besoin d’encadrement, et c’est d’autant plus vrai pour les avocats et avocates.

J’ai décidé de me joindre au Réseau d’encadrement de la pratique, car c’est une façon pour moi de contribuer à la profession.

J’ai récemment réalisé que le temps avait passé et que j’étais devenue une avocate chevronnée. (Mais que s’est-il passé ?) J’ai la sagesse et l’expérience toute désignée pour l’encadrement.

Puisque j’ai eu l’occasion d’être encadrée tout au long de ma propre carrière juridique, j’en connais bien les avantages et je tenais à aider le Barreau à fournir ce service à la communauté.

Cependant, je n’avais pas réalisé tout ce que cela allait m’apporter personnellement.

Le REP offre des formations approfondies à ses formateurs et à ses conseillers. J’ai développé de nouvelles compétences qui sont transférables tant à mon propre travail juridique qu’aux services d’encadrement que j’offre.

Par l’entremise du REP, j’ai rencontré des avocates et des avocats intéressants et talentueux, que ce soit les autres formateurs et conseillers ou les avocats auxquels j’ai offert des services d’encadrement.

Ce programme a également eu des retombées pour ma propre pratique en me permettant de trouver des solutions créatives à certains problèmes et de faire part de ces solutions aux personnes que j’encadre.

De plus, le travail en soi est valorisant. J’ai travaillé avec des avocats qui faisaient face à des discordes interpersonnelles ou à des crises de confiance, ou qui s’interrogeaient sur leur avenir professionnel. L’encadrement leur offre un cadre pour leurs réflexions, de l’espace pour trouver des solutions et des options face aux obstacles, et les aide à assumer la responsabilité de leurs actions.

Il est parfois difficile d’être témoin de leurs défis individuels. Cependant, c’est également un privilège de les voir s’attaquer à des problèmes complexes et découvrir des solutions auxquelles ils n’avaient pas pensé.

Le Réseau d’encadrement de la pratique du Barreau fournit aux avocats, avocates et parajuristes un accès à des relations de plus courte durée et axées sur les résultats avec des membres des professions qui agissent comme formateurs et conseillers. Pour en savoir plus, visitez http://lsuc.on.ca/coachandadvisor_fr/.