Le lien entre l’exercice et la nutrition et la bonne santé mentale

Posted: 06/07/2018

Linking Exercise & Nutrition to a Healthy Mind

Un article publié par Homewood Santé publié dans le cadre du Programme d’aide aux membres (PAM) de la profession juridique de l’Ontario.

Nous savons tous que l’activité physique régulière et une alimentation équilibrée nous aident à contrôler notre poids, mieux gérer le stress et prévenir certaines maladies chroniques. Elles nous aident également à maintenir nos os et articulations en bonne santé, nos muscles forts, notre niveau d’énergie élevé et notre esprit au meilleur de sa capacité. Alors pourquoi tant de gens éprouvent-ils des difficultés à faire les deux choses qui peuvent le mieux prolonger leur vie?

Probablement parce que nous menons une vie sédentaire, passons la majeure partie de la journées assis dans un bureau, une chambre à coucher ou un salon en face de nos ordinateurs, portables, tablettes, téléphones intelligents ou téléviseurs. Nous mangeons également trop d’aliments transformés qui sont pauvres en fibres et riches en graisses saturées, en sel et en sucre, et trop peu d’aliments dont notre corps a besoin pour bien fonctionner.

À court terme, le manque d’exercice et une mauvaise alimentation peuvent entraîner la fatigue et une baisse de résistance au stress, et nuire à notre rendement au travail. À la longue, ils peuvent contribuer à l’apparition de certains problèmes de santé tels que :

  • dépression
  • cardiopathie et accident vasculaire cérébral
  • haute tension artérielle
  • taux élevé de cholestérol
  • ostéoporose
  • certains cancers
  • diabète de type 2

Heureusement, le fait de manger des aliments sains et nourrissants et de faire suffisamment d’activité physique n’est pas si difficile que cela. Quelques petits changements dans votre mode de vie peuvent vous mettre dans la voie de saines habitudes qui vous seront utiles toute votre vie.

Bien manger

Alors, qu’est-ce qui constitue une alimentation saine? Le Guide alimentaire canadien recommande de consommer des quantités équilibrées des aliments suivants :

  • Fruits et légumes – Choisissez des légumes vert foncé comme le brocoli et les épinards et des légumes orange comme les carottes et les patates douces.
  • Produits céréaliers – Faites en sorte qu’au moins la moitié des produits céréaliers que vous consommez chaque jour soient des grains entiers (riz brun, avoine, orge, quinoa).
  • Produits laitiers et substituts – Optez pour des produits laitiers faibles en gras. Limitez votre consommation de fromage à la crème, de crème glacée, de crème à café et de crème sure. Ces aliments sont riches en graisses saturées ainsi qu’en calories.
  • Viandes et substituts – Choisissez des viandes maigres (comme le porc ou le poulet) et mangez au moins deux portions de poisson par semaine.

Comment bien savoir ce que l’on mange?

Limitez votre consommation d’aliments fortement transformés, d’aliments emballés, de collations et de pâtisseries du commerce et de boissons gazeuses. Ils contiennent souvent des concentrations élevées de sels, sucres et graisses et offrent une faible valeur nutritive. Si votre famille aime les gâteries, faites des biscuits et des gâteaux ensemble. De cette façon, c’est vous qui contrôlez les quantités de sucre que vous y mettez et qui pouvez ainsi faire des substitutions plus saines.

Enfin, buvez beaucoup d’eau, surveillez vos portions, choisissez des collations saines et ne sautez pas de repas – surtout le petit déjeuner, car il est essentiel à une bonne santé. Il stimule votre métabolisme et réveille votre cerveau.

Bien manger peut demander une certaine préparation et de la prévoyance, mais les avantages l’emportent largement sur l’effort supplémentaire requis.

L’exercice

Trouver le temps d’intégrer suffisamment d’activité physique à nos horaires chargés peut être problématique pour beaucoup d’entre nous. Il est difficile de trouver le temps de se rendre régulièrement au gymnase. D’autres trouvent l’exercice ennuyeux ou extrêmement désagréable. Mais les professionnels de santé parlent d’activité et non nécessairement d’exercice. Une promenade de dix minutes à l’heure du dîner compte comme une activité. Même chose pour le jardinage ou une randonnée à vélo avec les enfants. Selon les Directives canadiennes en matière d’activité physique, les adultes de 18 à 64 ans devraient cumuler chaque semaine au moins cent cinquante minutes d’activité physique aérobique d’intensité allant de modérée à vigoureuse. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de faire toute votre activité en une seule fois. Dix minutes ici et là au cours de la semaine suffisent.

Si vous n’êtes pas habitué* de faire de l’exercice, commencez par des activités modérées, puis passez à des activités plus vigoureuses à mesure que votre endurance s’améliore.

Les activités physiques d’intensité modérée sont celles qui nous font transpirer un peu et respirer rapidement. Une marche rapide, une promenade à vélo, du yoga ou le ménage du garage feront l’affaire. Les activités physiques d’intensité vigoureuse sont celles qui nous essoufflent et nous font transpirer abondamment, comme la course à pied, le soccer, le ski de fond ou le tennis. Vous devriez toutefois consulter votre médecin avant de commencer tout régime d’exercice vigoureux.

Quel que soit votre âge ou capacité, il n’est jamais trop tard pour commencer à mieux manger ou à accroître votre activité physique. Votre corps vous en remerciera.

Soutien

Pour accéder au Programme de soutien par les pairs, composez le 1 855 403-8922 ou visitez le site www.monpam.com. Le Barreau ne joue aucun rôle dans l’offre de ce service.

Coaching IntelliVie

Vous pouvez recevoir de l’aide en vue de trouver une solution à bon nombre de problèmes liés à votre mode de vie, à votre santé ou à votre carrière, notamment la garde d’enfants ou les difficultés parentales, l’abandon du tabac, les finances, la préparation à la retraite, l’alimentation, la gestion du poids et la planification de votre carrière.

Accédez à des ressources et outils personnalisés en tout temps et en tout lieu

Ouvrez une session dans la zone du site Web de Homewood SantéMC réservée aux membres afin d’y trouver en tout temps des outils, cours en ligne, articles et ressources de soutien spécialisés relatifs à la santé et au mieux-être.

Homewood Santé fournit son programme d’aide (PAM) aux avocats, parajuristes, juges, étudiants des facultés de droit ou collèges de techniques juridiques agréés de l’Ontario et candidats au processus d’accès à la profession d’avocat, ainsi qu’à leur famille. Le PAM est un programme offrant des services confidentiels financés par le Barreau de l’Ontario et LawPRO, desquels il demeure totalement indépendant. Pour en savoir plus sur le PAM, veuillez consulter le site www.monpam.com ou composer le 1 855 403-8922.

 

* Dans ce document, le masculin est employé comme genre neuter.