Michael Bury : Pourquoi l’encadrement?

Posted: 05/29/2017

Michael BuryRédigé (en anglais) par Michael Bury, LL.M., formateur principal au sein de Blue Pond Coaching et formateur bénévole du Réseau d’encadrement de la pratique (REP) du Barreau.

Au cours des derniers mois, j’ai eu l’occasion d’agir comme formateur bénévole du Réseau d’encadrement de la pratique du Barreau, une excellente initiative de perfectionnement professionnel pour les avocats et parajuristes.

Dernièrement, un collègue m’a demandé : « Pourquoi offres-tu tes services au sein du REP? »

Voici ma réponse. En tant que membres de la profession juridique, nous passons beaucoup de temps à aider nos clients. C’est notre travail. Parfois nous sommes des guerriers. Parfois nous sommes des pacificateurs. Cependant, la plupart du temps, nous sommes trop occupés à traiter les dossiers de nos clients pour prendre du recul et réfléchir à notre propre perfectionnement. Nous demandons rarement des conseils et cherchons rarement à nous perfectionner à moins qu’il y ait une « urgence » relative à un dossier ou que nous devions effectuer quelques dernières heures de FPC avant la date limite annuelle. Malheureusement, nous ne sommes pas vraiment formés pour prendre du recul sur une base régulière et réfléchir à notre performance en tant que professionnelles et professionnels.

Un formateur aide à répondre à cette importante question en mettant les choses en perspective. Bon nombre de personnes qui connaissent beaucoup de succès comprennent qu’elles doivent obtenir un autre point de vue pour développer leurs compétences. Bill Gates, ancien PDG de Microsoft, n’a jamais eu honte d’admettre qu’il utilise un coach de bridge pour améliorer ses compétences. Dans le même ordre d’idées, l’ancien PDG de Google, Eric Schmidt, a déclaré qu’il lui a fallu beaucoup de courage pour donner suite au meilleur conseil qu’on lui ait jamais donné, soit de retenir les services d’un formateur. Selon M. Schmidt, un formateur est une personne qui peut examiner ce que vous faites, une personne qui peut vous demander « est-ce réellement ce que tu voulais faire? » et qui peut ensuite vous aider à mettre les choses en perspective.

Le formateur fournit également divers outils qui vous aident à voir les choses plus clairement. Pendant plusieurs de mes expériences en tant que formateur, les avocats et parajuristes ont été surpris de constater qu’ils trouvent souvent des réponses à leurs défis après les séances d’encadrement. Le formateur utilise des méthodes axées sur les solutions pour aider la personne à trouver le bon chemin et éliminer les obstacles à la réussite. Bien que chaque formateur utilise une approche différente, l’objectif est le même. Le formateur met au point une trousse d’outils sur mesure qui permet de diminuer le temps requis pour trouver la bonne solution. Dans la culture juridique où le temps, c’est de l’argent, le processus d’encadrement est un investissement rentable qui permet d’obtenir des résultats mesurables.

Mon collègue m’a ensuite demandé : « Quel est l’avantage pour toi? »

La réponse est assez simple. Dans Wins, Losses and Lessons, Lou Holtz, un entraineur de football américain bien connu, écrit ce qui suit : « L’encadrement donne à une personne l’occasion de réussir et d’être importante. »  Je n’ai jamais oublié cette phrase. Aider mes collègues à surmonter leurs difficultés pour trouver des solutions positives est enrichissant. Avoir un impact durable sur leur vie professionnelle est très gratifiant. C’est ce qui m’attire et c’est ce qu’en retirent les personnes que j’ai la chance d’aider.

Le Réseau d’encadrement de la pratique du Barreau fournit aux avocats, avocates et parajuristes un accès à des relations de plus courte durée et axées sur les résultats avec des membres des professions qui agissent comme formateurs et conseillers. Pour en savoir plus, visitez http://lsuc.on.ca/coachandadvisor_fr/.