Nos foyers et nos droits – thème du Congrès de l’AJEFO 2017

Posted: 07/12/2017

gazette-pour-moi-parlement

Au Congrès de l’AJEFO à Ottawa, on a entendu parler des défis en matière de services en français, notamment du mouvement Ottawa bilingue entrainant un projet de loi privé de la députée fédérale Me Nathalie Des Rosiers, des 30 ans de la Loi sur les services en français, célébrés au Lsf30.ca, de l’idée d’étendre la portée de la loi à tout l’Ontario, comme une grande région désignée, de l’offre active mal définie dans la loi. Il a été question de technologie et de pratique du droit, de CANLII qui offre plus de 27 000 documents de sources secondaires, du remplacement attendu des documents papier et du remplacement appréhendé des avocats par la technologie, des pièges de l’Internet et des moyens de se protéger.

On a entendu parler des arrêts de procédure et surtout de l’impact de l’arrêt Jordan en droit criminel. Me Ron Caza a encore une fois mené avec humour son désormais classique panel 24 sujets en 120 minutes. Des représentantes des tribunaux de l’Ontario sont venues décrire leurs organismes, des juges sont venus donner des conseils dans la bonne humeur et enfin, le dernier panel a ému de nombreux participants en parlant des droits autochtones.

Beaucoup d’information et de quoi permettre à tous les juristes présents de se mettre sous la dent matière à formation continue. D’ailleurs pour la première fois, le Barreau a accordé aux participants leurs 12 heures annuelles de professionnalisme et de droit de fond. De plus, toutes les présentations ont été filmées pour le nouveau programme de FPC en français PratiquO.

Bien que l’éventail de sujets intéressants ait été des plus larges, La Gazette a choisi d’écrire sur deux des conférences. Bonne lecture. Il est cependant possible de consulter plusieurs des présentations du Congrès en cliquant sur l’icône « Consulter la ressource ».