Retour sur le Congrès de l’AJEFO de 2018

Posted: 07/19/2018

AJEFO Conference 2018

Le congrès 2018 de l’AJEFO s’est tenu en juin à Moncton sous le thème « De l’Ontario à l’Acadie : des accents sur les droits » et comptait pour 3 heures de professionnalisme, dont une pour l’égalité et l’inclusion, et 6 heures et 45 minutes de droit de fond.

Le Barreau a présenté un panel sur l’éthique et la déontologie pour aborder des questions d’actualité importantes et diverses, telles l’obligation déontologique d’aviser les clients de leurs droits linguistiques et de leur droit d’ester en français, l’obligation déontologique touchant les honoraires conditionnels et d’autres enjeux importants pour la profession. Le panel a entre autres analysé la décision Groia et son impact sur la profession juridique, et soulevé des préoccupations vis-à-vis de la discrimination et du harcèlement subis par des stagiaires.

Un panel de juges a parlé de l’accès à la justice via l’accès à l’appareil judiciaire en mentionnant l’affaire Groia, la motion par jugement sommaire partielle et l’indépendance judiciaire. Comme habitude, les juges se sont assurés de donner des conseils judicieux aux avocats dans leurs procédures.

On a parlé de développements en matière de droits linguistiques au Nouveau-Brunswick et en Ontario en comparant la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick et la Loi sur les services en français de l’Ontario.

La pratique du droit et l’administration de la justice étant profondément touchées par la technologie, un panel s’est penché sur l’intelligence artificielle, la résolution des différends en ligne et les attentes de clients continuellement branchés. Ce panel a traité de la nature et de l’impact des changements technologiques et la façon de s’y adapter. On a donné l’exemple d’une pratique entièrement branchée, avec budget minime pour les photocopies en droit de la famille.

Le fameux panel éclair a encore une fois donné 5 minutes chacun à 24 présentateurs pour donner un aperçu des développements dans autant de domaines.

Un panel sur les enjeux autochtones a traité d’enjeux nationaux touchant les intérêts et les droits fondamentaux des peuples autochtones, dont la perspective de la Cour qui touche les droits linguistiques des Autochtones, la liberté de religion et la tradition juridique des Premières Nations. Une présentation critique et toujours faite avec passion par tous les conférenciers.

Un autre panel a parlé des développements récents dans le domaine de la propriété intellectuelle, que ce soit la venue de nouvelles technologies, les réformes en matière de droits d’auteurs, la règlementation d’entreprises étrangères comme Netflix, ou encore la promotion et la protection de la culture francophone à l’ère de l’Internet sans limites.

PratiquO a mis les présentations à la disposition des avocats et avocates intéressés. On peut acheter les documents des présentations sur le site de PratiquO. Chaque présentation est accompagnée d’un court extrait vidéo qui donne le ton et le gout d’en savoir plus. Si vous avez manqué le congrès ou si vous y étiez et que vous désirez récapituler la matière, vous pouvez le faire sur le site de PratiquO au https://pratiquo.ca/formations-en-ligne/.