Un engagement envers la communauté : Yasir Naqvi reçoit le Prix Lincoln Alexander 2019

Posted: 05/17/2019

Yasir NaqviAdmis au barreau en 2001, Yasir Naqvi, un Canadien de première génération, a consacré sa vie au service communautaire et public.

Au cours de sa carrière d’avocat, d’universitaire, de chef de la communauté, de député provincial, de ministre du cabinet, et maintenant, de chef de la direction à l’Institut pour la citoyenneté canadienne, M. Naqvi a consacré sa carrière à bâtir des communautés plus fortes et plus diverses, à lutter pour atteindre plus d’égalité et d’inclusion dans nos lois et nos institutions, et à rassembler les gens pour éliminer les obstacles et les divisions raciales.

Sous son leadership comme ministre chargé de trois portefeuilles majeurs, et en tant que premier procureur général de l’Ontario de confession musulmane, il a mené de grandes réformes de justice dans la province. M. Naqvi manifeste un engagement indéfectible envers sa communauté, travaillant sans relâche pour faire de l’Ontario un endroit où il fait bon vivre.

M. Naqvi est le lauréat du Prix Lincoln Alexander de cette année, remis en reconnaissance d’un avocat ontarien qui a démontré un engagement de longue date envers le public en Ontario et son bienêtre en rendant des services à la communauté.

Que représente ce prix pour vous ?

C’est un honneur de recevoir un prix portant le nom de Lincoln Alexander. Il a été un pionnier dont les réalisations ont permis à de nombreux Canadiens de diverses origines de réussir dans la vie publique. Le fait d’être choisi pour ce prix prouve que le service public et communautaire a pour but d’avoir une influence, en particulier sur ceux qui sont marginalisés dans nos communautés.

Qu’est-ce qui vous motive (ou vous a motivé) dans votre carrière juridique ?

Le droit est un outil pour aider les autres, en particulier ceux qui n’ont peut-être pas les moyens ou les ressources nécessaires. En tant que représentant élu de la fonction publique, j’ai donc mis l’accent sur le travail auprès des communautés marginalisées. En tant que procureur général, j’ai choisi d’utiliser ma formation juridique pour corriger les iniquités de notre système à l’égard des personnes ayant des problèmes de santé mentale et des communautés autochtones et racialisées.

Quel conseil donneriez-vous aux nouveaux professionnels du droit qui amorcent leur carrière ?

La loi est un outil puissant. La formation juridique que vous avez reçue vous a donné les compétences nécessaires pour utiliser cet outil afin de bâtir une meilleure communauté — n’hésitez pas à l’utiliser. En tant qu’avocats, il est de notre devoir de défendre la primauté du droit, de lutter pour protéger les droits de tous les citoyens et d’assurer l’indépendance du système de justice.

Le Prix Lincoln Alexander, créé en 2002, est décerné annuellement. Le prix a été créé pour rendre hommage à l’ancien lieutenant-gouverneur de l’Ontario, l’honorable Lincoln Alexander, c.r., MB, et afin de commémorer son dévouement envers les Ontariens et la communauté juridique.

Cette année, 12 membres exceptionnels des professions juridiques recevront un prix du Barreau le 22 mai.