In Memoriam: Jack Rabinovitch OC, O.Ont, 1930– 2017

Posted: 08/09/2017

Jack Rabinovitch

We are saddened to learn of the passing of Jack Rabinovitch, OC, O.Ont, a former Appointed Bencher of the Law Society of Upper Canada. Rabinovitch died earlier this week in Toronto. He was 87.

A philanthropist most recognized for founding the Giller Prize, which is named after his late wife Doris Giller, Rabinovitch had impressive careers in journalism and real estate development. He also served for many years as a trustee of the Princess Margaret Hospital Foundation and was responsible for the construction of the new Princess Margaret Hospital. He became an officer of the Order of Canada in 2009.

Rabinovitch was appointed as a Bencher of the Law Society by the Lieutenant Governor in Council in 2007 and served until May 2015.

During his time as a bencher, he served on several committees including Audit and Finance, Compensation Fund, Access to Justice, PD&C and Interjurisdictional Mobility. He also served as an adjudicator on the Hearing Panel of the Law Society Tribunal.

Rabinovitch will be remembered for the enormous contributions he made to Canadian society throughout his life and will be truly missed.

In memoriam : Jack Rabinovitch OC, O.Ont, 1930–2017

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Jack Rabinovitch OC, O.Ont, ancien conseiller nommé du Barreau du Haut-Canada. M. Rabinovitch s’est éteint cette semaine à Toronto. Il avait 87 ans.

Philanthrope reconnu notamment pour avoir créé les prix Giller, nommé en l’honneur de sa défunte épouse Doris Giller, M. Rabinovitch a eu une carrière impressionnante en journalisme et en développement immobilier. Il a aussi siégé pendant de nombreuses années à la Fondation de l’hôpital Princess Margaret et a été responsable de la construction du nouvel hôpital Princess Margaret. Il avait été fait officier de l’Ordre du Canada en 2009.

M. Rabinovitch a été nommé conseiller du Barreau par le Lieutenant-gouverneur en conseil en 2007 où il a siégé jusqu’en mai 2015.

Pendant son mandat de conseiller, il a siégé à plusieurs comités dont le comité d’audit et de finances, le fonds d’indemnisation, le comité d’accès à la justice, le comité de perfectionnement professionnel et celui de la mobilité interjuridictionnelle. Il a également siégé comme arbitre au Comité d’audition du Tribunal du Barreau.

Nous regretterons sincèrement M. Rabinovitch qui restera gravé dans nos mémoires pour ses énormes contributions à la société canadienne.