Treasurer’s Blog

Government of Ontario helping sexual assault survivors by providing access to justice/free legal advice

Posted: 03/24/2016  /  by: Janet Minor

  • Français
  • English

The Honourable Madeleine Meilleur, Attorney GeneralLast year, the Ontario government launched It’s Never Okay: An Action Plan to Stop Sexual Violence and Harassment. As a key part of this plan, a pilot program is being launched to provide sexual assault survivors with access to independent legal advice — regardless of how much time has passed since the incident occurred.

We were honoured to have The Attorney General, Madeleine Meilleur, introduce the lawyer recruitment phase of this project at our annual International Women’s Day event on March 8. Minister Meilleur has also reached out to me to help spread the word.

If you are a lawyer with experience in dealing with sexual assault survivors, I encourage you to apply to be part of this important initiative as an independent legal advisor. It’s important for survivors to know their rights. Discussing the next steps in the justice system in these extremely difficult circumstances is essential and can provide some measure of support.

If eligible, you will be placed on a referral list and paid up to four hours of legal advice per client. Services will not include legal representation.

The pilot program is scheduled to be available this spring to survivors in Toronto, Thunder Bay and Ottawa. For more information and to apply, please visit: ontario.ca/legaladvice. The deadline for applications is April 15, 2016.

I support and applaud the government’s initiatives to address sexual violence and discrimination. It’s critical to continue to address these important issues which, sadly, are prevalent in our society.

The Law Society is also addressing these issues and has a number of resources available to licensees and the public, including:

  • An educational guide for lawyers and paralegals on providing legal services in cases involving claims of sexual abuse.
  • A model policy on preventing harassment, discrimination and violence in the legal workplace.
  • An archived webcast of our excellent 2016 annual International Women’s Day (IWD) event, which focused on violence against women (available soon via the Gazette).This year’s IWD event featured a panel of prominent, well-known thought leaders who talked about whether a culture shift is underway and how we can create further, positive change. Panelists included Beverley Jacobs, Mohawk, Bear Clan (Six Nations of the Grand River), lawyer and PhD Candidate; Farrah Khan, co-chair of Ontario’s Roundtable on Violence Against Women, and co-ordinator, Sexual Violence Support and Education, Ryerson University; and Janet Leiper, Law Society Bencher and Certified Specialist (Criminal Law).Teresa Donnelly, Law Society Bencher and West Region Sexual Violence Crown for the Ministry of the Attorney General, moderated this compelling discussion. And of course, it was wonderful to have Attorney General Madeleine Meilleur, speak at the reception that followed.
  • An archived webcast of our equally successful 2015 IWD event — which also focused on sexual violence against women — is available.

I encourage you to check out these resources. Let’s continue to make strides together to help build environments that are free from harm — for everyone.

The Honourable Madeleine Meilleur, Attorney GeneralLe gouvernement de l’Ontario aide les survivant(e)s d’agression sexuelle en leur offrant des services juridiques gratuits

L’an dernier, le gouvernement de l’Ontario a lancé Ce n’est jamais acceptable : plan d’action pour mettre fin à la violence et au harcèlement sexuels. Dans le cadre de ce plan, un programme pilote fournit aux survivant(e)s d’agression sexuelle un accès à des conseils juridiques indépendants — sans égard au temps passé depuis l’incident.

Nous avons eu l’honneur d’être les hôtes de la procureure générale Madeleine Meilleur lorsqu’elle a annoncé la phase de recrutement de ce projet à notre événement annuel pour la Journée internationale des femmes le 8 mars. La ministre Meilleur m’a également demandé d’aider à faire passer le mot.

Si vous êtes un avocat ou une avocate ayant travaillé avec des survivants et des survivantes d’agression sexuelle, je vous encourage à soumettre votre candidature pour participer à cette importante initiative comme conseiller juridique indépendant. Les survivants ont besoin de connaitre leurs droits. Il est essentiel de discuter des prochaines étapes à suivre dans le système de justice lors de ces circonstances extrêmement difficiles pour obtenir du soutien.

Les avocats choisis seront mis sur une liste de recommandations et seront rémunérés pour un maximum de quatre heures d’avis juridiques par client. Les services ne comprendront pas de services de représentation juridique.

Le programme pilote devrait être offert dès le printemps aux survivants à Toronto, à Thunder Bay et à Ottawa. Pour plus d’information et pour faire demande, visitez ontario/avisjuridiques. La date limite pour envoyer vos demandes est le 15 avril 2016.

Je donne mon soutien et j’applaudis aux initiatives du gouvernement visant la violence et la discrimination à caractère sexuel. Il est crucial de continuer à parler de ces problèmes importants qui, malheureusement, prévalent dans notre société.

Le Barreau lui aussi se penche sur ces problèmes et offre de nombreuses ressources aux titulaires de permis et au public, notamment :

  • Un guide éducatif à l’intention des avocats et des parajuristes sur la prestation de services juridiques dans les affaires relatives aux allégations d’agression sexuelle.
  • Une politique modèle visant à prévenir le harcèlement, la discrimination et la violence en milieu de travail juridique.
  • Une webémission archivée sur notre excellent événement pour la journée internationale des femmes de 2016, qui portait sur la violence contre les femmes (bientôt sur la Gazette). L’événement de cette année présentait des panélistes éminentes qui ont parlé du changement culturel en cours et de manières de favoriser d’autres changements positifs. Les panélistes étaient Beverley Jacobs, Mohawk, Bear Clan (Six Nations of the Grand River), avocate et doctorante ; Farrah Khan, coprésidente de la table ronde de l’Ontario sur la violence envers les femmes et coordonnatrice de l’éducation en matière de violence sexuelle et du soutien, Université Ryerson et Janet Leiper, conseillère du Barreau et spécialiste agréée (droit criminel).Teresa Donnelly, conseillère du Barreau, procureure, violence sexuelle, région de l’ouest, ministère de la Procureure générale, a facilité la discussion. Et bien sûr, c’était formidable d’écouter la procureure générale Madeleine Meilleur s’adresser à nous à la réception qui a suivi.

Je vous encourage à consulter ces ressources. Continuons de travailler ensemble pour aider à créer des milieux qui sont libres de préjudices pour tout le monde.

View All Posts